NOTRE HISTOIRE

L'HISTOIRE D'UNE RENCONTRE



En 2013, Sonia et Betty se rencontrent sur un départ au Trocadéro. Sonia parle à Betty de son projet de participer au Rallye Aïcha des Gazelles en quad. Ayant déjà fait un weekend de quad avec des copains, elle avait trouvé ça génial ! Après avoir posé 10 000 questions à Betty et admiré le tout nouveau POLARIS Scrambler 850 XP, les filles échangent leurs numéros. Pour Betty, ce n’est ni la première, ni la dernière fille à lui parler de faire le rallye en quad, et très souvent c’est sans suite. Sauf que quelques semaines plus tard, Sonia appelle Betty : elle a finalement acheté un scrambler !

En 2014, elles covoiturent ensemble pour aller au Rallye Aïcha des Gazelles avec 2 équipages différents. Betty étant la seule à avoir le permis remorque, elle a conduit pendant toute la durée du voyage. Toutes les passagères dorment sauf Sonia qui parle encore et encore pour ne pas la laisser « seule ». Devenues de réelles amies, elles continuent à échanger après le rallye et partir ensemble devient une évidence. Betty lui fait passer ses premières grandes dunes, Sonia n'était pas fière mais maintenant elle adore ! Partir avec la championne en titre est assez stressant, alors pour l’anecdote, Sonia n’a pas manqué de faire quelques gaffes : genre couper le coupe-circuit sans le vouloir et être persuadée d’être en panne... Toujours dans la bonne humeur, Betty rigole et lui dit de se déstresser.

Depuis, Betty et Sonia sont invaincues et remettent leur titre en jeu chaque année au Rallye Aïcha des Gazelles !

BETTY

Alsacienne d'origine, Elisabeth Kraft alias Betty a le sport mécanique dans la peau. A 14 ans, elle roule déjà en tout-terrain avec sa mob et passe à la vitesse supérieure à 16 ans avec la moto 80cc. Et l'histoire ne s'arrête pas là, Betty se met à retaper des motos pour faire de l'enduro (Suzuki 175 PE, Ktm 125) et traverse la France et la Corse en 125 honda MTX. A 19 ans, elle effectue ses aller retour entre Paris et Strasbourg pour ses études par les nationales entièrement à la carte (et oui, sans GPS). Cependant, n'étant pas très grande, les motos d'enduro sont trop hautes et Betty en a marre de tomber à l'arrêt.
Loin de la décourager, elle s'essaye au jet ski, jet à selle et jet à bras de 1995 à 2000 en participant à tous les championnats de France, d'Europe, du Monde. Elle enchaîne de nombreuses victoires en catégorie féminine avec notamment le titre de championne de France en 1999 et de championne du monde en rallye raid à Oléron en 1998. Betty refait le championnat du monde en 2007 et obtient la 12e place au milieu des hommes avec sa vieille machine de 135 CV (contre 250 CV pour les nouvelles). Une participation complètement dingue ! Et en 2008, retour à Oléron dans la catégorie retro-jet, victoire complètement dingue devant tous les hommes !
Betty commence à faire du quad juste pour mettre ses machines à l'eau et tracter les remorques des jets. Intriguée, elle apprend réellement à faire du quad dans les dunes de Tunisie à l'ancienne : j'y vais et je me débrouille sur place. Cette nouvelle passion lui donne envie de reprendre les compétitions ! A partir de 2003, elle enchaîne sur tous les championnats de Quad en France et roule jusqu'à 8h d'affilé en solo sur des bajas 500 (= 500 km d'affilés). Par 2 fois, Betty a fini première devant tout le monde, même les hommes !
En 2006, elle réalise son premier Rallye Aïcha des Gazelles en quad et ne s'arrête plus : 13 participations en quad, 13 victoires ! En 2012, elle décide de tenter l'expérience en 4x4 pour finalement se rendre compte que ce n'est pas pour elle : subir le véhicule, ce n'est pas son truc.
En 2009, elle a la chance de participer au Dakar et se fixe comme objectif d'être la première femme à finir le Dakar en quad. Et l'objectif est réussi : seule femme et surtout première femme à finir le Dakar cette année-là en quad, elle est le meilleur classement féminin jamais égalé.

SONIA

Alors que les petites filles de son âge jouaient à la poupée, Sonia ne s'est jamais trouvé une passion pour les jeux communément offerts aux filles. Ses activités préférées : le mécano et le cascadeur ! A l'âge de 10 ans, elle adorait faire lancer des voitures « cascadeuses » dans les escaliers ou contre des murs….. Et boum les voitures explosaient, elle s'empressait alors de les remonter et de recommencer, encore et encore.
Avec un papa motard, Sonia a toujours baigné dans un univers très masculin et ce n'était pas pour lui déplaire. A 14 ans, ses parents lui offrent sa première 50, une joie immense pour elle. D'années en années sa passion s'accroît et elle devient de plus en plus accro aux 2 roues avec le passage du permis 125cc à 16 ans...
A 17 ans, Sonia perd son papa dans un accident de moto. Mais cela ne l’a pas empêchée de passer le permis « toutes cylindrées » avant le permis voiture. Et plus tard, elle s’est engagée dans la prévention et la sécurité routière pour les motards, un combat personnel pour elle.
La moto est devenue comme une seconde peau pour Sonia qui part tous les jours au travail en moto. Elle se trouve bien dans le monde très solidaire de la moto et à une époque ou les motardes n’étaient pas légion ! Si vous lui demandez si elle en a souffert, Sonia vous répondra sans hésiter qu'avec son côté garçon manqué, elle avait vite fait de remballer les hommes un peu trop macho à son goût.
C'est par hasard qu'elle se retrouve en 2012 à participer au Rallye Aïcha des Gazelles en 4x4. Plus souvent sous la voiture à la désensabler qu'à l'intérieur, elle avait la trouille du moindre grain de sable pendant plusieurs mois après la course. Malgré tout, elle souhaitait prendre sa revanche, mais en pilotant cette fois-ci. Donc avec un guidon dans le mains. Elle savait qu’en moto, c’était impossible : trop petite pour les motos tout terrain et surtout trop habituée à la piste/route (elle a pu s’amuser sur les circuits de Magny-Cours et du Mans).
Il ne restait donc que le quad, dont elle avait découvert les plaisirs lors d'un weekend avec les Casques d'Argent (Association de motards émanant des Sapeurs Pompiers de Paris). Après son 1er rallye en quad en 2014, Sonia se prend d'amour pour ce sport. Elle fait ses premières courses en 2015 et elle n'en décrochera plus depuis. Elle y trouve de nouvelles sensations fortes ainsi que l'ambiance amicale et solidaire existante chez les motards…

ELISABETH KRAFT, ALIAS BETTY

AVEC SONIA, ON RIGOLE TOUT EN RESTANT TRÈS SÉRIEUSE DANS NOTRE PILOTAGE ET NOTRE NAVIGATION. ELLE A DE BELLES VALEURS ET MAINTENANT... ON FONCTIONNE COMME UN VIEUX COUPLE !

PARTICIPEZ AVEC NOUS